jeudi 3 janvier 2019

Nouvelle année 2019 dans le Pacifique

Bonjour à toutes et à tous,
Bonne année 2019, je vous  souhaite la santé et le bonheur à toutes et à tous,

Je manquais de courage pour écrire après notre départ de la Nouvelle Zélande, arrêt dont je me souviendrai longtemps.

Navy a repris ces petites habitudes, il ne semble pas éprouvé par sa quarantaine  rocambolesque, il va fréquemment dans la cage de transport offert par Barry, encore un immense merci à tous ces services très utiles dans nos difficultés.

Baby lové sur le dessus de la voile
Nous sommes partis le 18 décembre de Otago Yacht Club, nous avons affronté notre première dépression et au lieu de la subir tout la long de son passage, nous l’avons abordé en sens inverse, cela avait le mérite de l’affronter que 8h au lieu de 16 à 24h. 

AlizésII en sortie du chenal vers le large
Petit bémol, nous avons fait un peu de marche arrière et ceux qui nous suivent  étaient surpris de notre parcours.
A part ce tracé en forme de huit ou de bonhomme de neige, c’est plutôt calme, nous avons des journées très ensoleillées, par contre les températures commencent à descendre en soirée et en matinée.
C’est toujours un immense plaisir d’observer Alizés II tracer son sillon avec sa belle étrave.

Déjà 15 jours de mer depuis cet arrêt en Nouvelle Zélande et 1890 mn soit 3500 km de parcourus .
Nous avons 4000 mn soit 7400 km pour arriver au Cap Horn à la latitude 56° ,  il nous faut si tout va bien 37 jours de navigation pour l’atteindre et nous allons descendre au  47° avant samedi pour ne pas subir une grosse dépression remontant du sud.

Nous avons appris que Suzanne Hubert Curphey seule femme encore en mer de la Longue Route a décidé de suivre le même  parcours que Bernard Moitessier et elle va repasser prochainement le Cap de Bonne Espérance.
Suzanne est vraiment une femme d’exception dans ce monde de marins, bravo encore pour cette prouesse.
Cette idée de continuer doit effleurer l’esprit de certains et plus nous avançons du Cap Horn et plus nous avons envie de naviguer, de profiter de cette osmose, dommage que mes voiles ne puissent pas continuer et j’ai des proches qui me manquent.

Donc je reviendrai en France avec la peur de retrouver la civilisation.
J’utilise le mot peur uniquement pour ce retour, en mer, elle n’a pas sa place, il suffit juste d’avoir de la réactivité réfléchie face au danger.

Le moral va bien et le physique s’améliore, j’ai fait le plein de petites choses à grignoter entre les repas.

Nous avons fêter Noël et la nouvelle année dignement avec  Navy en améliorant l’ordinaire.
 
Navy avec moi
Au moment ou je vous écris, nous sortons d’une pétole de 10h et le vent revient peu à peu.
Aujourd’hui 2 janvier j’ai parcouru 19384 mn soit 35900 km pour 161 jours de mer et il reste un peu plus de 3 mois encore avant l’arrivée.
Ma position actuelle dans le Pacifique est: 45°25’ Sud et 155° 48’ Ouest.

Merci à tous ceux qui ont fait des dons pour la Ligue contre le cancer via mon blog.  

A très bientôt    
Francis et Navy 

4 commentaires:

  1. Coucou,merci pour ces belles nouvelles et pour tes voeux ,très bonne Année à toi aussi et à Navy
    J' j'avais compris en voyant ton trajet en forme de boucle ,que tu voulais éviter quelque chose ,je pense que dans ce genre de voyage ,on n'est pas à quelques heures près ,et je comprends ta peur de revenir à la civilisation comme tu dis.
    Je suis également Suzanne avec le tracking ,elle est vraiment exceptionnelle.
    Je me demandais si en allant vers le pôle Sud l'eau était plus chaude où plus froide,et si tu prenais des bains de mer de temps en temps.
    Je ne sais pas si toi tu trouves le temps long ,en mer ,mais moi j'ai trouvé que ces six derniers mois ont passé très vite.Et je trouve également que vous avez eu une très bonne idée avec ton ami Fanch ,de faire ce tour du monde en solidaire.Enfin je te souhaite une très bonne santé pour 2019 avec encore de belles histoires à nous raconter avec ton compagnon Navy que j' aimerai beaucoup connaître. Bonne continuation et bon vent. Biz à vous deux.

    RépondreSupprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  3. Bon courage Francis super commentaire bonne continuation biz a vous deux a très bientôt

    RépondreSupprimer
  4. Bonne Année Francis, merci pour tes voeux. Bravo pour ta persévérance malgré les coups durs au Sud de la NZ. Vraiment chapeau ! Dominique

    RépondreSupprimer